Coups de coeur BD

Adrian Tomine : Insomnie et autres histoires

Avec de courtes histoires mettant en scène des jeunes gens timides, maladroits, mal dans leur peau et sensibles « Insomnie et autres histoires » lorgne du côté de la littérature américaine. Adrian Tomine cite effectivement comme référence Raymond Carver, J-D Salinger, ou encore les cinéastes Wim Wenders et Jim Jarmusch.

Même si son univers (jusqu’à son dessin) fait un peu trop penser à son compatriote Daniel Clowes (auteur de la BD culte Ghost World) on se laisse facilement happé par ces histoires écrites sous formes de nouvelles.

Tout simplement excellent.

One shot.

Publicités

Mark Waid et Butch Guice : Ruse

Simon Archard est le plus grand détective du monde. Assistée de sa charmante assistante Emma Bishop, aucune affaire ne lui résiste. Pourtant l’improbable survient :  il va être confronté à des manifestations étranges opérées par des personnages capable de le mettre en échec !

Ruse développe en trois tomes (et dans un format original…) une ambiance à la Sherlock Holmes teintée de fantastique. Les magnifiques illustrations de Butch Guice sont un régal pour les yeux !

Cette série vaut réellement le détour.

3 tomes, série terminée.

Allan Moore et Kevin O’neill : La ligue des gentlemen extraordinaires

Le scénariste génial Allan Moore qui nous a déjà offert de grands classiques (V pour Vendetta, les Watchmen) nous revient encore avec une grande œuvre ! Inspirée des mythes célèbres et de la littérature classique, le premier tome de « La ligue des Gentlemen extraordinaires » nous présente, par exemple, un beau parallèle entre le « Double assassinat de la Rue Morgue » d’E. Allan Poe et « l’étrange cas du Dr. Jekyll et Mr. Hyde » de Stevenson…
Le pitch permet de réunir à Londres à la fin du XIXè siècle, une équipe aussi extraordianire qu’improbable :

le célèbre aventurier Allan Quatermain, le capitaine Nemo, Hawley Griffin (plus connu sous le nom d’homme invisible), le Dr. Henry Jekill (et par la même occasion Edward Hyde), …

Engagé par le gouvernement, ils vont risquer leur vie pour se montrer à la hauteur des exigences de leur pays et déjouer les plans machiavéliques des ennemis de la couronne.

2 tomes, 4 Hors-Série, série en cours.

Paul Gillon et Jean-Claude Forest : Les naufragés du temps

Attention série culte !

Une série en 10 tomes qui révolutionna la BD de Science-Fiction dans les années 70 et qui reste encore inégalée aujourd’hui…
Les dessins réalistes sont grandioses (ils ont été recolorisés par Hubert, ce qui leur confère un trait actuel) et le scénario est très riche. Les naufragés du temps met en scène un homme plongé en hibernation dans une capsule dans l’espace au XXè siècle qui sera réveillé mille ans plus tard, en 2990. Sans repère, il n’aura de cesse de retrouver la femme qui était en hibernation comme lui… Femme qu’il idéalise, et qu’il repoussera plusieurs fois pour mieux repartir à sa recherche. Ce sera peut-être le point négatif de la série, ce jeu du chat et de la souris permanent entre les 2 personnages principaux, mais qui n’est au final qu’un prétexte pour créer des mondes et personnages plus fascinants les uns que les autres.

10 tomes, série terminée.

Jorn Riel, Gwen de Bonneval et Hervé Tanquerelle : La vierge froide et autres racontars

Adaptation des récits de Jorn Riel glanés chez les trappeurs du Groenland durant les années 50, « La vierge froide et autres racontars » est une œuvre pleine de malices sinon de philosophie…

Comment survivre au climat terrible de cette terre de glace où le jour se lève que trop rarement ? Comment ne pas tomber dans la folie ? Comment vivre sans femme aussi longtemps ? … une fois rentré dans l’univers de ces hommes solitaires mais au combien attachants ces petites histoires se révèleront fraîches et amusantes.

One Shot.

Brian Azzarello et Lee Bermejo : Joker

Un « comic » de la collection Batman, voilà qui pourrait rebuter pas mal de lecteurs de BD non sensibles aux univers des super-héros …
et pourtant … il serait vraiment dommage de passer à côté de cette oeuvre (très) noire magistralement dessinée dans laquelle on suit l’ascension d’une petite frappe qui rêve de devenir le bras droit du Joker. Ce joker qui est aussi inoubliable que celui interprété par Heath Ledger dans la version cinématographiquede Nolan, … mais bien plus terrible …

On retrouve la patte de Brian Azzarello qui est l’auteur du polar urbain 100 Bullets, une série culte.

One Shot.

Gwen de Bonneval et Fabien Vehlmann : Les derniers jours d’un immortel

Quelle étrange histoire que celle d’Elijah !

Sage réputé de la police philosophique et immortel, il a la possibilité de se dupliquer en plusieurs « echos » pour pouvoir résoudre plusieurs enquêtes à la fois.
Jalonné de trouvailles délirantes (on pense à la planète sauvage de Laloux et Topor) ce récit présente un futur peuplé d’étranges entités extraterrestres plus déroutantes les unes que les autres.
Le sujet principal développé par les auteurs est l’immortalité, mais le souvenir que nous laisse les personnes disparues n’est-il pas aussi une forme d’immortalité ?

One Shot.