Cormac Mccarthy : La route

Un enfant et son père (dont on ne saura jamais les noms) survivants d’un cataclysme jamais nommé errent sur la route à la perpétuelle recherche de nourriture. Face à ce monde apocalyptique où chacun lutte pour sa survie, le père doit faire face à de nombreuses situations dangereuses tout en essayant de préserver l’innocence et l’équilibre de son enfant.

Cormac McCarthy a reçu le prestigieux prix pullitzer pour ce roman post-apocalyptique au ton sec et pour lequel il utilise des phrases courtes, parfois sans verbe, qui décrivent parfaitement l’état de méfiance constante de ses personnages. Les incessantes interrogations du fils à son père sur le bien et le mal contrebalance les horreurs perpétrés par ces tribus déshumanisés et apportent une note d’espoir pour le futur.

Ecrit dans un style très cinématographique, la route a été logiquement adapté au cinéma avec succès par le talentueux réalisateur John Hillcoat, avec dans le rôle principal Viggo Mortensen et mis en musique par Nick Cave et son comparse Warren Ellis. Que du beau monde …

Publicités