Bill Willingham et Mark Buckingham : Fables

Dans cet étrange comic, les personnages de contes de fées cohabitent désormais avec les new-yorkais car ils ont été chassés de leurs royaumes par le sanguinaire « adversaire ».
Leur communauté, nommée Fableville, est dirigée par l’adjoint du maire : Blanche Neige. Celle-ci accompagne le grand méchant loup (qui est le shériff de la ville, après s’être racheté une conduite) dans une enquête qui la concerne directement : sa soeur Rose Rouge a disparu, certainement assassiné car on a retrouvé une quantité impressionnante de son sang dans son appartemment …
Big Wolf a de nombreux suspects en vue : Barbe Bleue, Jack (et ses haricots magiques), le Prince charmant (divorcé de Blanche Neige suite à une aventure avec Rose Rouge!), …
Tous ces héros peuvent vivre en ville car ils sont d’apparence humaine, il n’en va pas de même pour les animaux (tels les 3 petits cochons) qui eux doivent vivre à la ferme, loin des regards des humains.
Cette enquête du premier tome est un prétexte pour que l’auteur puisse s’amuser avec les personnages des contes de fées célèbres (Jack et par exemple représenté comme un fieffé arriviste). On ne retiendra donc pas le scénario mais bien les différents clins d’oeil aux contes connus de tous.

Mais dans les tomes suivants (une vingtaine !) Bill Willingham va réellement développer son propre monde en ajoutant de plus en plus de personnages féériques et de mondes légendaires. A chaque nouvelle parution la série se complexifie et se bonifie !

21 tomes, série en cours

Publicités